Contrôle technique

Vue sur une technicien entrain d'effectuer un contrôle technique.

Vous êtes un professionnels de la catégorie , vous recherchez de la visibilité pour votre activité ?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

La voiture et les contrôles techniques

La voiture, invention majeure du XIXe siècle, va révolutionner le XXe siècle. La première voiture date des années 1886. Karl Benz va équiper un tricycle avec un moteur à explosion fonctionnant au pétrole. Il possède une boite de vitesse qui atteint 15 km/h. Pour arriver à nos automobiles ultra-modernes du XXIe siècle, la voiture de Karl Benz a dû subir un nombre incalculable de révolutions, d’innovations, d’inventions. 

Quant au contrôle technique, obligatoire depuis le premier janvier 1992 : il existait plus ou moins à l’époque de la première auto. À cette époque, c’est l’agence des mines qui était chargée d’éditer les premières règles de sécurité routière. Elle impose un contrôle du véhicule par le service des mines avant la première mise en circulation. En 1899, un décret va imposer la constatation de la conformité de l’automobile aux mesures de sécurité. En 1985, les pouvoirs publics vont légitimer la décision de mettre en place les contrôles techniques automobiles

Le premier janvier 1992, le contrôle technique devient obligatoire pour les véhicules légers de moins de 3.5 tonnes. À cette époque, il concernait 116 points de vérification liés à la sécurité et au respect de l’environnement. Sa durée de validité était de 3 ans pour les autos particulières et 2 ans pour les véhicules utilitaires légers. En 2012, 123 points de contrôle sont concernés. 

Avant le 20 mai 2018, les contrôles techniques concernaient 123 points de contrôle, 410 défauts et 10 fonctions contrôlées. Depuis le 20 mai 2018, les contrôles techniques concernent 133 points de contrôle, 610 défaillances, 9 fonctions contrôlées.

Pourquoi le contrôle technique est-il si important ?

De nos jours, la voiture est devenue un incontournable pour nos déplacements. On l’utilise à toutes les sauces : pour aller au travail, pour faire nos courses, pour amener les enfants à l’école ou à leurs loisirs, pour se promener, pour partir en vacances… Enfin, en résumé, celui qui n’a ni permis de conduire, ni voiture, est plutôt handicapé ne serait-ce que pour se rendre à son travail. 

En France, on compte au moins une auto par foyer. Ce qui représente un parc automobile assez conséquent. De ce fait, ce nombre élevé de véhicules pose pas mal de problèmes : des autos avec une mise en circulation trop ancienne, des voitures polluantes, des autos mal entretenues, des automobiles qui devraient être à la casse, des autos qui ne sont plus aux normes, etc. sans compter les conducteurs trop âgés qui ne devraient plus conduire, les conducteurs ne respectant pas le code de la route, les conducteurs en état d’ébriété, etc. 

En conséquence, tous ces éléments augmentent considérablement le nombre d’accidents sur la route. Le contrôle technique a été mis en place pour limiter au maximum les risques d’accident liés à l’état d’un véhicule. D’où l’intérêt de surveiller la date limite des contrôles techniques pour éviter d’être verbalisé par les gendarmes. En effet, vous risquez une amende pour contrôle technique périmé

En outre, l’amende pour un défaut de contrôle technique est de 135 €. Par contre, elle peut passer à 90 € si vous payez dans les trois jours. Elle sera évidemment majorée en cas de non paiement. 

Vous devez donc obligatoirement faire ces contrôles techniques. Et, là commence le parcours du combattant : C’est quoi un contrôle technique ? En quoi consiste un contrôle technique ? Où faire un contrôle technique ? Combien coûte un contrôle technique ? Délai entre deux contrôles techniques ? Etc.

Nuage de mots clés sur le contrôle technique.

Qu’est-ce qu’un contrôle technique ?

Ces contrôles techniques permettent de vérifier l’état des principaux organes de sécurité de votre véhicule au travers de 133 points de contrôle.

Ces contrôles techniques concerne les véhicules suivants :

  • les voitures ou véhicules légers (essence, diesel, hybride) ;
  • les véhicules fonctionnant au gaz (GPL, GNC, etc.) ;
  • les véhicules de collections ;
  • les véhicules utilitaires ;
  • les véhicules électriques ;
  • les véhicules spécifiques comme les ambulances, les taxis, les véhicules auto-école, etc.

 

Pour l’instant, le contrôle technique moto n’est pas obligatoire. Mais, il pourrait le devenir prochainement. Les propriétaires de moto, de scooter, de squad… devront faire vérifier : freins, éclairage, pneus, direction, cadre, pollution sonore et émission de CO2.

Parmi les véhicules non soumis à l’obligation du contrôle technique, vous avez entre autres : les voitures sans permis, les caravanes, les remorques, les tracteurs… 

Celui-ci sera spécifique à la catégorie du véhicule. Ces spécificités concernent notamment les points vérifiés ainsi que le délai entre deux contrôles techniques

Les problématiques des contrôles techniques

Quand faire les contrôles techniques ?

Le camping saisonnier a une période d’exploitation limitée à 2 mois par an, une capacité de 120 emplacements et une surface de un hectare et demi.

Le Camping "aire naturelle"

Le premier contrôle technique doit se faire dans les 6 mois qui précède le quatrième anniversaire 

de la mise en circulation de la voiture. Cette date est toujours mentionnée sur la carte grise. À l’issue du contrôle, une vignette sera apposée sur votre pare-brise indiquant la date du prochain contrôle qui devra se faire tous les deux ans.

Quels sont les points de contrôle ?

Vue sur une vignette de contrôle technique.

Depuis le 20 mai 2018, un contrôle technique permet de vérifier 133 points du véhicule, de détecter 610 défaillances (défaillances mineures, défaillances majeures, défaillances critiques), de contrôler 9 fonctions. 

Ces points sont classés en 8 catégories : 

    • l’identification (plaques d’immatriculation, numéro d’identification, de châssis ou de série du véhicule, etc.)
  • l’équipement de freinage
  • la direction
    • la visibilité (état des vitrages, miroirs ou dispositifs rétroviseurs, etc.)
    • feux, dispositifs réfléchissants et équipements électriques (état et fonctionnement des feux stop, commutation des feux stop…, câblage électrique (basse tension), etc.)
  • essieux, roues, pneus, suspension
  • châssis et accessoires du châssis
  • autre matériel (sûreté du montage des ceintures de sécurité et de leurs ancrages, airbag, indicateur de vitesse, serrure et dispositif antivol, etc.)
  • nuisances (système de réduction du bruit, pertes de liquides, etc.)

Les différents types de contrôles techniques

Vous ne pouvez échapper à ce contrôle périodique qui a lieu en général tous les deux ans et qui permet de vérifier les 133 points.

Si le contrôle technique est défavorable, vous devez faire une contre-visite qui consiste à vérifier uniquement l’identification et les points défectueux. Vous avez la contre-visite avec défaillances majeurs (à effectuer dans les deux mois) ou la contre-visite avec défaillances critiques (à effectuer le jour même ou dans un délai de deux mois, le véhicule n’étant plus autorisé à circuler à partir de minuit le jour du contrôle). Les défauts soumis à réparation sont : le système de freinage, les dispositifs d’éclairage, les pneus et leur fixation, la direction et les roues, la suspension et les essieux, certains éléments de la carrosserie (portières, réservoir…), certains équipements de sécurité (clignotants, rétroviseur…), la pollution. 

Pour les propriétaires de véhicules utilitaires, il faudra faire un contrôle complémentaire entre deux contrôles techniques périodiques.

Un propriétaire de véhicule peut faire un contrôle volontaire sur l’ensemble des points ou des points bien précis.

Où faire les contrôles techniques ?

Vous devez le faire dans un centre agréé : un centre de contrôle technique ou un garage faisant un contrôle technique. Concernant le garagiste, vous aurez peut-être la possibilité de faire votre contrôle technique sans rendez-vous. Le plus sûr est un contrôle technique rdv en ligne. D’autant plus que prendre rendez-vous pour votre contrôle technique vous évitera d’avoir des surprises étant donné que celui-ci est spécifique au véhicule. Le prix et la durée des contrôles techniques sont donc variables d’un véhicule à un autre. 

Pour faire votre contrôle technique, il faudra présenter l’original de la carte grise.

Durée et coût des contrôles techniques ?

La durée d’un contrôle est de 30 minutes en moyenne. Mais, elle peut être de 45 à 60 minutes pour des véhicules spécifiques type GPL, Hybride.

En règle général, les tarifs varient en fonction du véhicule et évidemment en fonction du centre de contrôle : entre 50 € et 75 € pour un véhicule léger essence, entre 50 € et 85 € pour un diesel et jusqu’à 130 € pour un GPL.

Effectivement, le prix des contrôles techniques est loin d’être négligeable mais celui-ci est obligatoire. Si vous ne le faites pas, vous risquez une amende pour défaut contrôle technique de 135 € qui peut passer à 90 € si vous la payez dans les trois jours. En cas de non paiement, la note risque d’être salée : en effet, elle peut aller jusqu’à 750 €. Et, cerise sur le gâteau, votre véhicule peut être immobilisé. 

Donc, en résumé, au mieux, il vous en coûtera 90 € plus le prix du contrôle

Donc, un petit conseil, faites vos contrôles techniques. En conséquence, si vous voulez diminuer votre facture, utilisez un comparateur de prix pour les contrôles techniques et cherchez la promotion qui vous convient et utilisez votre code promo. Grâce à cette astuce, vous pourrez alors économiser quelques euros ce qui est toujours la bienvenue. . 

En cas de défaillances majeures et de défaillances critiques, vous avez obligatoirement une contre-visite à faire. Le prix de celle-ci varie le plus souvent entre 15 € à 40 €.

Un PV pour les contrôles techniques

En général, un PV ou procès-verbal est délivré à l’issu du contrôle technique sauf si une contre-visite est envisagée. Dans ce dernier cas, il ne sera délivré qu’après la contre-visite faite, dans un délai maximum de deux mois. 

En principe, le PV ou procès-verbal doit comporter : l’identité du propriétaire, le kilométrage du véhicule, la date du contrôle technique, les défauts constatés. Il doit être conservé précieusement car il peut vous être utile dans certains cas. En effet, ce document est, par exemple, obligatoire pour la vente d’une voiture qui a plus de quatre ans. Mais, attention, il doit avoir moins de 6 mois. La  vente d’une voiture avec un contrôle technique datant de plus de 6 mois est donc impossible.

Vue sur une vignette de contrôle technique.

Les contrôles techniques : une obligation ?

En France, les contrôles techniques sont obligatoires. Mais, quand est-il dans les autres pays de l’Union Européenne ? Tous les pays de l’Union Européenne ont le même contrôle technique avec les mêmes obligations. On a donc une harmonisation des contrôles techniques dans l’Union Européenne. Par contre, il faut savoir que ce contrôle, s’il est effectué en dehors de l’Union Européenne, n’est pas valable dans les pays de l’Union Européenne. 

Comment éviter une amende ? C’est très simple : surveiller la date fatidique et surtout ne pas la dépasser : elle est sur la carte grise pour le premier contrôle, sur la vignette collée sur le pare-brise pour le contrôle périodique. Après vérification, n’oubliez pas de prendre rendez-vous dans un centre agréé. Pour cela vous pouvez consulter la liste de nos adhérents centre contrôle technique et découvrir leurs bons plans, leurs promotions et surtout la promo contrôle technique du moment. 

Comme le disait si bien Pierre Dac : “On appelle voiture d’occasion une voiture dont toutes les pièces font du bruit sauf le klaxon.”

AUTO SECURITE, nous sommes les spécialistes du contrôle technique automobile ainsi que du contrôle volontaire pour les ventes de véhicules de moins de 4 ans.

Nous mettons à votre disposition un planning internet accessible 24h/24h :

Pour stationner, pas de problème, entrez directement dans le centre, on s’occupe du reste.

Nous sommes également à votre disposition, pour vous apporter conseils et informations, concernant votre contrôle technique et sur l’automobile en général. (réglementation pollution, changement carte grise etc … ).

le blog malins

Plus d'infos ? Cliquez ici...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

à lire également

Une femme entrain de se faire sécher les cheveux par une coiffeuse.

Coiffeur

Au moment des fêtes, pour une grande occasion, ou tout simplement au quotidien pour se sentir bien, on est tous à la recherche d’une perle rare : un salon de coiffure

Vue sur l'entrée d'une chambre d'hôtel et son numéro de chambre.

Hôtels

On a tous un jour ou l’autre fréquenté un hôtel, un appart hôtel ou une chambre d’hôtes. Mais, à votre avis, comment était “l’hôtellerie” autrefois ?

Vue sur une serveuse entrain de servir deux plats dans un restaurant.

Restaurants

Les plus prestigieux sont évidemment les restaurants gastronomiques étoilés, les restaurants bistronomiques étoilés au guide michelin.

N'hésitez pas à partager cette page sur vos réseaux sociaux...

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur pinterest
Pinterest