vos départements

Drôme

Vue sur le village de Pont en Royans dans la Drôme.

les rats malins

Consultez votre ville

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Vous êtes un professionnel, vous recherchez de la visibilité pour votre activité ?

Achats dans la Drôme

Les sites phares pour faire vos achats dans la Drôme sont les marchés locaux où vous trouverez à la belle saison des fruits d’été comme les pêches, les nectarines, les brugnons, les abricots (variété Bergeron dans le Nord, variété Orangé de Provence dans le Sud), le melon de Montoison. Ces petits marchés permettent de découvrir la gastronomie drômoise ainsi que ses produits du terroir, ses produits locaux : des fruits et des légumes bio, la charcuterie de montagne, le diamant noir ou truffe de Tricastin, les ravioles de Romans, les olives de Nyons, l’huile d’olive, les fromages, la pogne de Romans, toute les douceurs sucrées drômoises… et évidemment ne pas oublier l’emblêmatique nougat de Montélimar. Acheter dans ces petits marchés permet de privilégier les circuits courts, de soutenir les petits producteurs locaux. 

Ces petits marchés proposent aussi de l’artisanat local que vous pouvez retrouver dans les commerces de proximité, chez les artisans commerçants. Les petits commerces sont souvent regroupés en association d’artisans commerçants. Parmi ceux-ci, on retrouve : prêt-à-porter (homme, femme, enfant, bébé), lingerie, accessoires de mode, sacs, chaussures, bagagerie, bijouterie, joaillerie, bijoux fantaisie, etc. presse, librairie, informatique, jouets, jeux de société, jeux vidéo, high tech, etc. art de la table, meubles, cuisines, literie, etc. fleuriste, jardinerie, bricolage, pisciniste, etc. salon de beauté, coiffeur, tatoueur, esthéticienne, salle de sport, salle de bien-être, salle de fitness, etc. hôtel, restaurant, foodtruck, etc. commerces de bouches, chocolaterie, boulangerie, pâtisserie, biscuiterie, bonbons…, sandwicherie, boucherie, charcuterie, traiteur, tripier, volailler, poisonnier, fromager, primeurs, magasins bio, épicerie, épicerie fine, etc. garagiste, magasin de vélos, vélos électriques, motos, etc. artisans du bâtiment, maçon, carreleur, plombier, charpentier, couvreur, etc.

Vous pouvez trouver toutes ces catégories professionnelles sur le site lesratsmalins. En trois clics : région, ville, catégories, vous obtiendrez le professionnel qu’il vous faut ainsi que sa fiche descriptive avec son nom, un descriptif de son activité, ses spécialités, ses labels, ses services, ses liens avec son site internet et ses réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Youtube…), un formulaire de contact, ses bons plans du moment : bons de réductions, promotions, soldes, ventes privées, etc. 

Faire ses courses dans la Drôme est un véritable délice. Venez à la rencontre de ces artisans commerçants, ils vous attendent !

La Drôme : du Vercors à la Provence !

Le département de la Drôme, département 26,  est situé en région Auvergne-Rhône-Alpes. Il est délimité par le département de l’Isère au nord et nord-est, par les départements Alpes-de-Haute-provence et Hautes-Alpes à l’est, par le département de l’Ardèche à l’ouest et par le département du Vaucluse au sud. Le département de la Drôme a comme préfecture la ville de Valence et comme sous préfectures les villes de Nyons et la ville de Die. Nyons se trouve à une centaine de kilomètres de Valence et Die à 70 km. Le département de la Drôme se caractérise par une diversité incroyable au niveau de ses paysages : la plaine de Valence, la vallée de la Drôme, le parc naturel régional du Vercors et ses stations de ski, le parc régional les Baronnies dans la Drôme provençale. Ce département annonce la Provence, son climat, sa végétation, sa gastronomie. Les paysages de la Drôme foisonnent de lavande, de thym et autres végétaux méditerranéens. La département de la drôme, c’est aussi l’ail drômois, l’olive de Nyons, le nougat de Montélimar, la truffe noire de tricastin… La Drôme compte de nombreux marchés aux saveurs de provence dans ses petits villages. Vous y trouverez des petits producteurs qui vous proposeront des produits locaux de haute qualité. Vous pourrez ainsi privilégier les circuits courts. Dans ces marchés, vous pourrez aussi découvrir l’artisanat local, la gastronomie drômoise, ses spécialités sucrées, les fromages locaux, les fruits d’été drômois (pêches, nectarines, brugnons, abricots, melons…), etc. En vous promenant dans les villages de la Drôme, vous découvrirez également de multiples petits commerces ainsi que  leur artisanat, leur produits du terroir… Dans la Drôme, vous pouvez vous faire plaisir tout en privilégiant le commerce local et les produits de terroir de qualité !

Intercommunalité du département de la Drôme

Le département de la Drôme compte 2 communautés d’agglomérations, 8 communautés de communes, regroupant 330 communes sur les 364 communes que compte le département de la Drôme qui sont : CA Valence Roman Agglo, Montélimar Agglomération, CC Porte de Dromardèche, CC Drôme Sud Provence, CC du Val de Drôme, CC Des Baronnies en Drôme Provençale, CC du Crestois et du pays de Sail, CC du Diois, CC du Royans-Vercors, CC Dieulefit-Bourdeaux.

les rats malins

Le fonctionnement

Vous êtes un particulier

Vue sur Louise la femelle représentante des internautes chez les Rats Malins.

Le lieu

où chercher ?

Recherchez par région, par département, par ville ou par catégories afin de vous permettre de trouver l’artisan ou le commerçant le plus proche de chez vous.

Le besoin

Quel service ?

Naviguez parmi les professionnels sur le site. Informez-vous grâce aux différentes fiches détaillées de nos artisans et commerçants qui répondent à votre besoin.

Prise de contact

finalité

Prenez contact avec l’artisan ou votre commerçant de proximité à travers ces différents moyens de communication : réseaux  sociaux, mails, téléphone, site Web ou rendez-vous directement auprès de lui.

La Drôme et son patrimoine naturel

Ce département de la Drôme est divisé en plusieurs régions. 

  • au nord, on a un paysage fait de collines verdoyantes rappelant les monts du Lyonnais ;
  • à l’ouest, se trouve la plaine de Valence ;
  • à l’est, le parc naturel régional du Vercors ;
  • au pied du Vercors, on distingue la vallée de la Drôme et le Diois qui est une zone de transition avec le sud ;
  • au sud, c’est la Drôme provençale avec le parc naturel régional les Baronnies ;
  • l’enclave des papes.

 

Qu’est que l’enclave des Papes ? C’est un territoire unique en son genre correspondant à quatre communes du Vaucluse (Valréas, Grillon, Richerenches, Visan) qui sont enclavées dans la Drôme provençale. 

 

Comme son nom l’indique, la plaine de Valence abrite la préfecture de la Drôme : Valence, une ville labellisée Pays d’Art et d’Histoire, une ville à découvrir pour ses édifices historiques, ses espaces naturels, son panorama sur les contreforts du Vercors, ses festivals…, sa gastronomie.

 

Le Vercors-Drôme est constitué du Vercors central historique et des piémonts du royans. Des Hauts plateaux sauvages de la Réserve naturelle à la douceur verdoyante des vallons du Royans, vous ne pourrez qu’être séduit par ces routes spectaculaires taillées à flanc de falaises, par ces espaces immenses. Le Vercors-Drôme, c’est le dépaysement à l’état pur, c’est 6 stations de ski.

 

La vallée de la Drôme, c’est de la lavande à perte de vue, la forêt de Saoû aux portes du village de Saoû, une des plus belles forêts drômoises. C’est la tour de Crest, le plus haut donjon de France perchée sur les escarpements méridionaux des Monts du Matin. C’est le parcours de la Vélodrôme depuis les bords du Rhône et la voie verte ViaRhôna, jusqu’aux villages perchés. La vallée de la Drôme, c’est aussi des baignades en rivières, Mirmande, un des plus beaux villages de France et des villages perchés. Quant au Diois, il correspond à la partie montagneuse de la vallée de la Drôme. Dans le Haut-Diois? on trouve la base de loisirs, Valdrôme.


Au sud, nous avons la Drôme provençale : un avant-goût de la Provence avec la ville de Nyons et ses olives, la ville de Montélimar et son nougat, la région de Tricastin et sa truffe… ses paysages, ses villages de pierre, sa lavande…et le village Montbrun-les-Bains et ses thermes.

La Drôme et ses stations de ski

Dans le département de la Drôme, on compte 6 stations de ski : Lus-la-jarjatte, Col de Rousset, Font d’Urle-Chaud Clapier, Herbouilly, Le Grand Echaillon, Stade Raphaël Poirée.

La station de ski Lus-la-jarjatte située entre 1 190 et 1 550 mètres d’altitude est la station de ski la plus alpine de la Drôme. Elle offre 6 pistes de ski alpin dans une majestueuse forêt de sapins. Cette station de ski permet l’apprentissage du ski en décontracté tout en profitant du paysage grandiose d’un site classé. Elle permet aussi le ski de randonnée et accueille un domaine nordique de 22 km. 

La station de ski Col de Rousset située entre 1 255 et 1 700 mètres d’altitude est la porte d’entrée de la Réserve naturelle des haut plateaux du Vercors. Elle possède 26 pistes de ski alpin de tous niveaux, pistes douces ou plus pentues,un snowpark et un boardercross.

La station de ski Font d’Urle-Chaud Clapier se trouve entre 1 250 et 1 700 mètres d’altitude. C’est une petite station de ski alpine familiale idéale pour les enfants qui veulent s’initier aux joies de la glisse. Mais, Font d’Urle-Chaud Clapier, c’est aussi un domaine nordique de 115 km au milieu de forêts centenaires et un fabuleux site de snowkite

Le site nordique d’Herbouilly – Haut Vercors est situé à 8 km des villages de Saint-Martin et de Saint-Julien en Vercors. Herbouilly est l’une des 3 portes de l’espace nordique du Haut Vercors. Par 153 km de pistes de ski, Herbouilly est relié à la porte des Hauts Plateaux (Corrençon en Vercors) et à la porte de Bois Barbu (Villard de Lans). C’est un site nordique exceptionnel avec des paysages grandioses aux allures scandinaves. 

Située entre 1 180 et 1 450 km d’altitude, la station de ski Le Grand Echaillon dispose d’un domaine nordique de 28 km, de 30 km de pistes raquettes et piétonnes et propose diverses activités comme la luge, un parc aventure…

Le stade Raphaël Poirée se trouve à Vassieux en Vercors qui est un village de moyenne montagne. Il dispose de 20 km de pistes de ski de fond et d’un pas de tir permettant de s’initier au biathlon. Il propose d’autres activités : raquettes, traîneaux à chiens, pulka scandinave, fat bike, ski joëring, etc.

Valdrôme : une base de loisirs

Située dans le Haut-Diois, entre 1 300 et 1 730 mètres d’altitude, sous un climat méridional, la base de loisirs de Valdrôme propose de nombreuses activités natures avec au programme du dévalkart, du tir à l’arc, des trottinettes de descente, un parcours cabanes, tyrolienne, des randonnées, etc. Elle est située à 7 km du village.Un téléski donne accès à l’activité dévalkart, aux différents itinéraires descendant VTT et trottinettes tout terrain. Cette station conviviale est idéale pour les mordus de sports de plein air et de sensations fortes. Une expérience pour petits et grands à vivre en famille.

les rats malins

Le fonctionnement

Vous êtes un professionnel

Vue sur Tommy le rat mâle qui représente les artisans, commerçants et indépendants ou auto entrepreneur.

Communiquer

Pourquoi ?

Vous faire connaître auprès des internautes afin de leur partager vos informations détaillées sur votre activité et vous donner un maximum de visibilité.

Référencer

Dans quel but ?

En 2020, le référencement naturel ou une action SEO est primordiale pour votre site Web. S’inscrire sur un annuaire vous permet de mieux vous référencer afin d’obtenir un meilleur positionnement de votre site Web sur les différents moteurs de recherche.

Visibilité

finalité

Booster votre commerce ou profession par un accès facile aux internautes à vos informations, vos services, vos réseaux sociaux, votre site web, email, téléphone, adresse, horaires d’ouverture. L’internaute peut même partager votre fiche sur ses réseaux sociaux.

Montbrun-les-Bains : un village médiéval et ses thermes !

Le département de la Drôme abrite un charmant petit village au label “plus beaux villages de France” répondant au doux nom de Montbrun-les-Bains. Village perché au pays de Jean Giono, Montbrun-les-Bains est situé dans la Drôme provençale, entre les ancestrales Baronnies et le Mont-Ventoux. Sources, fontaines et vieilles pierres y foisonnent. Ce village drômois a la particularité d’être bâti sur un roc. L’ensemble forme un visuel très exceptionnel avec des maisons hautes à six ou sept niveaux, chapeautées de tuiles ocre roux. Elles sont dominées par des ruines majestueuses : celles du château renaissance réduit à des tours rondes et crénelées. Quant aux ruelles de cette petite cité, elles sont en pente et pourvues de petites fontaines. La présence de ces fontaines rappelle que Montbrun-les-Bains est aussi une station thermale et que son eau , l’eau des baronnies a des bienfaits reconnus pour soulager les rhumatismes et soigner les voies respiratoires. 

Les thermes de Montbrun-les-Bains sont comme un petit paradis de bien-être au pied du Mont Ventoux. En effet, situé dans la Drôme provençale, ce centre thermal bénéficie d’un environnement paradisiaque. Aux alentours, ce n’est que vigne, oliviers, lavande, thym…: les senteurs de la Provence ! Ce lieu invite à la détente et au bien-être. Tout en faisant une cure, pourquoi ne pas profiter du spa extérieur et de son panorama époustouflant sur le Mont Ventoux. Quant aux randonneurs, ils pourront escalader le Mont Ventoux culminant à 1 912 mètres d’altitude et profiter d’un panorama grandiose qui va de la barre des Écrins à la mer Méditerranée.

Vous êtes un professionnel, vous recherchez de la visibilité pour votre activité ?

Gastronomie dans la Drôme

Les ravioles du Dauphiné

Les ravioles du Dauphiné ou ravioles du Royans ou ravioles de Romans bénéficient d’un Label Rouge et d’une Indication Géographique Protégée. Cette IGP regroupe cinq cantons : Romans-sur-Isère, Saint-Jean-en-Royans, Bourg-de-Péage dans le département de la Drôme et Saint-Marcellin, Pont-en-Royans dans le département de l’Isère.

La raviole du Dauphiné est un petit carré de pâte fine à base de farine de blé tendre et d’œufs frais. Sa farce est composée de fromage blanc, de Comté, d’œufs et de persil revenu dans du beurre. Sa cuisson doit être très rapide : une minute maximum.

La caillette de Chabeuil

La caillette de Chabeuil est une préparation composée de viande de porc grasse et maigre, de blettes ou d’épinards ou de salade verte, d’aromates et éventuellement d’œufs ou d’alcool. Cette préparation est hachée à la moulinette puis moulée manuellement avant d’être recouverte de crépine. Elle sera cuite au four. On peut manger la caillette, froide ou chaude, en entrée avec de la charcuterie, en plat principal, avec de la salade ou des pommes de terre à la vapeur. 

La ville de Chabeuil est la capitale de la caillette d’où la création de la confrérie des Chevaliers du Taste-Caillette.

Les olives de Nyons

L’Olive noire de Nyons, dite la Tanche, est un incontournable de la gastronomie en Drôme provençale. Elle ne pousse que dans la région de Nyons et Buis les Baronnies. Elle est protégée par le label Appellation d’Origine Contrôlé ou AOC obtenu en 1994 et le label Appellation d’Origine Protégée ou AOP obtenu en 1997. D’une incroyable résistance, l’Olive noire de Nyons est la seule à avoir résisté au climat des Baronnies provençales. Elle est de couleur noire, finement ridée. charnue, pulpeuse, fruitée et douce. Cette olive de table peut être dégustée à l’apéritif sous différentes formes : nature, affinade, tapenade… Elle peut être utilisée comme ingrédient dans une recette de cuisine; On consomme également l’huile d’olive de Nyons.

Les spécialités sucrées drômoises

Parmi les incontournables des spécialités sucrées drômoises, nous avons :

  • la pogne de Romans : sorte de  brioche “made in drôme” en forme de couronne parfumée à la fleur d’oranger. C’est une spécialité de la ville de Romans-sur-Isère. On peut aussi bien la déguster au petit déjeuner qu’au goûter avec un chocolat chaud agrémentée d’une confiture artisanale ;
  • le Suisse de Valence : biscuit sablé parfumé à la fleur d’oranger en forme de petit soldat qui fait merveille avec un café à la fin d’un repas ;
  • la lunette de Romans : biscuit pâte sablée fourré à la confiture (fraise, myrtille, etc.) avec une forme faisant penser à des lunettes. Il est composé de deux biscuits ovales superposés, le biscuit supérieur étant percé de deux trous laissant apparaître le fourrage ;
  • la croquette de Vinsobres : petit biscuit dur et croquant fourré aux amandes ;
  • la pangée : gâteau à base d’abricots, d’amandes et de miel, élu meilleur biscuit de France 2004 ;

le nougat de Montélimar : confiserie composée de miel, d’amandes émondées, de pistaches émondées, de sucre et de blancs d’œufs battus en neige. Il peut être dur, tendre, nature ou aromatisé (fruits confits, plantes…), au chocolat.

L’ail de la Drôme

Transmise de génération en génération, la culture de l’ail dans la Drôme est une culture traditionnelle qui est déjà mentionnée dès 1600, dans le livre d’Olivier de Serres : “Le Théâtre d’Agriculture et Mesnage des Champs”. L’ail drômois, c’est un harmonieux mélange de terroir, de soleil et de mistral de la Vallée de la Drôme et ceci depuis des siècles. L’ail drômois est un ail goûteux et réputé pour sa blancheur.

L’ail drômois a une Indication Géographique Protégée ou IGP depuis 2008. Les bulbes sont classés en catégorie I ou Extra. Leur diamètre est fixé à 45 millimètres. L’IGP sélectionne des variétés d’ail blanc locales et historiques comme Messidrôme, Thermidrôme, Messidor, Thérador, Sabadrôme, Sabagold.  Ces variétés d’aulx sont toutes issues de plants certifiés par le Service officiel de contrôle français (SOC).

La truffe du tricastin

Le Tricastin est une région naturelle de la vallée du Rhône qui regroupe le nord-ouest du Vaucluse et le sud-ouest de la Drôme. Le Tricastin, première région trufficole de France, représente 60 % de la production nationale. La truffe du tricastin est un véritable diamant noir. Deux variétés sont cultivées dans le tricastin : la variété Tuber Melanosporum et la variété Tuber Brumale. La variété Tuber Melanosporum est la plus recherchée. Étant plus parfumée, elle apporte davantage de saveurs aux plats. Autrefois, ce diamant noir était trés courant et trés consommé. De nos jours, il est rare, coûteux et fait partie des mets raffinés. La récolte se déroule de novembre à mars. 

Dans le tricastin, la truffe a son musée : c’est la maison de la truffe et du Tricastin située à Saint-Paul-Trois-Châteaux. On y découvre l’histoire de la truffe noire, son cycle biologique, sa récolte, la gastronomie de la truffe

Pour la mettre en valeur, on peut cuisiner la truffe de maintes façons : omelette aux truffes, œufs cocottes à la truffe, tartines de truffe, risotto à la truffe, feuilleté de truffe, etc. On peut même faire une glace à la truffe ! Bon appétit !

Le petit épeautre de Haute-Provence

Céréale cultivée depuis l’antiquité, Le petit épeautre a l’avantage de n’avoir jamais été l’objet de manipulation génétique. C’est une céréale authentique depuis des millénaires. Elle est cultivée dans quatre départements en France : la Drôme, les Hautes-Alpes, les Alpes-de-Haute-Provence, et le Vaucluse. Le petit épeautre est très apprécié pour son petit goût de noisette. C’est une céréale riche en minéraux et fibres avec une faible teneur en gluten. Le petit épeautre est réputé pour sa grande digestibilité. Il a l’avantage de contenir les huit acides aminés indispensables à l’organisme. 

Le petit épeautre peut être utilisé à la place du blé ou du riz. Quant à sa farine, elle convient très bien pour la confection de pain, de pâtes et de gâteaux.

Fromages dans la Drôme

Quels sont les meilleurs fromages à déguster dans la Drôme ? En voici quatre qui raviront vos papilles : le Picodon, le Bleu du Vercors Sassenage, le Banon, le Saint-Marcellin.

Le Picodon

Le Picodon est un fromage de chèvre bénéficiant  d’une Appellation d’Origine Contrôlée ou AOC et d’une Appellation d’origine protégée ou AOP. De forme ronde, il a un goût fruité. Il a une croûte fine et une pâte homogène.

Le Bleu du Vercors Sassenage

Le Bleu du Vercors Sassenage est un fromage au lait de vache à pâte demi-molle et persillée. Il bénéficie à la fois du label français AOC et du label européen AOP. Il se caractérise par une saveur subtile et un arôme fruité à base de noisettes.

Le Banon

Le Banon est un fromage au lait de chèvre cru et entier. Il est onctueux et crémeux. Il a une pâte homogène et souple. Durant sa période d’affinage de quinze jours, le Banon est plié dans une dizaine de feuilles de châtaigniers brunes et attaché avec du raphia naturel. D’où une croûte jaune crème. Son AOC et son AOP font la notoriété du département de la Drôme.

Le Saint-Marcellin

Le Saint-Marcellin est originaire d’un petit village appelé Saint-Marcellin situé dans le Sud Grésivaudan, dans le département de l’Isère et non loin du département de la Drôme. Il bénéficie d’une Indication Géographique Protégée ou IGP.  Il se caractérise par un arôme riche et équilibré qui est un mélange de fruits et de miel. Il est de forme cylindrique à bords arrondis. C’est un fromage crémeux au lait de vache. Il possède une croûte recouverte d’une flore blanche, beige à gris-bleue. Il peut être sec ou moelleux.

La clairette de Die

La clairette de Die est une spécialité de la région du Diois. La clairette de Die est un vin blanc effervescent, issu du cépage clairette. C’est un doux mousseux aux arômes très fruités. Il se déguste frais, à l’apéritif ou au dessert. Il est idéal pour les fêtes, les anniversaires. Il bénéficie d’une Appellation d’origine contrôlée ou AOC.

Les départements

N'hésitez pas à partager cette page sur vos réseaux sociaux...

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur pinterest
Pinterest